Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
blur-effect
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre
Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre

Circuit du Patrimoine de Rochefort-en-Terre

Crédit : Alessandro Gui

Rochefort-en-Terre a la grande chance de posséder un patrimoine bâti historique. La volonté de la municipalité d'entretenir et de conserver ce site lui permet d'être classé Petite Cité de Caractère. il fait également parti des Plus Beaux Villages de France et des Villes et Villages Fleuris avec 4 fleurs, grâce aux efforts conjugués de la commune et de ses habitants. Rochefort-en-Terre est également élu "Village Préféré des Français 2016".

1 h 30 mn
Facile
2 km
max. 59 m
min. 32 m
57 m
-60 m
Styles : BaladeDécouverteTerroir
Publics : FamillePersonnes âgéesScolaire
Thématiques : CulturelPatrimoine
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
CARTES MULTI-ECHELLES / IGN
CARTES MULTI-ECHELLES / IGN
TOP 25 IGN
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES AÉRONAUTIQUES OACI
CARTES AÉRONAUTIQUES OACI
CARTES 1950 / IGN
CARTES 1950 / IGN
CARTE DE L'ETAT-MAJOR (1820-1866)
CARTE DE L'ETAT-MAJOR (1820-1866)
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Circuits à proximité
Points d'intérêts à proximité

Point de départ

10-16 Chemin des Douves
56220 Rochefort-en-Terre
Lat : 47.69935Lng : -2.33805
Image du poi
Rochefort-en-Terre, le château et ses fortifications

Dès le 12ème siècle, le château, puis la cité, sont construits sur cet éperon rocheux qui devient “Roche Forte” donnant simultanément son nom à la famille et au lieu-dit “Rochefort”.
Au 14ème siècle, la famille des Rochefort n’a plus d’héritier et s’unit à celle des Rieux par mariage. Le site et le château féodal deviennent la propriété de la famille des Rieux-Rochefort. C’est sous le règne de cette famille, notamment de Jean IV de Rieux-Rochefort, que la cité devient prospère. Jean IV s’oppose, comme plusieurs seigneurs bretons, à l’annexion de la Bretagne par le Royaume de France. Mais le roi Charles VIII sort victorieux de la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier, et ordonne la destruction de châteaux bretons, dont celui de Rochefort. Or, Jean IV a été le tuteur d’Anne de Bretagne, et celle-ci, devenue reine de France par son mariage avec Charles VIII, octroie au seigneur de Rochefort une dotation de 100 000 écus d’or. Grâce à cette somme, il reconstruit son château, l’entoure de fortifications plus résistantes et fait venir des chanoines dans l’église. A la Révolution française, le château est détruit et ses ruines sont rachetées au début du XXème siècle par un peintre américain, Alfred Klots. Celui-ci transformera les anciennes dépendances du château en une demeure luxueuse.

Continuez le long des remparts et descendez les marches vers le Vieux Bourg.

11-15 Chemin des Douves 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, le Vieux Bourg

Situé en contrebas du château et des maisons plus “nobles”, ce quartier d’habitation et de travail des artisans respecte symboliquement la hiérarchie sociale : les personnes les plus importantes (clergé, notables, gens d’épée) vivent sur les hauteurs alors que les plus humbles (tanneurs, potiers, …) habitent en bas du bourg.
Remontez sur votre droite jusqu’à la place Saint-Michel. Observez sur votre gauche “Les Grées”.

9-21 D774 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Vue sur les Grées

Les Grées sont des collines de schistes exploitées pour construire les maisons et tailler des ardoises de couverture. Présentes sur les 3 communes de Pluherlin, Malansac et Rochefort-en-Terre, les ardoisières sont exploitées dès le XIIIème siècle jusqu’au début du XXème siècle. L’ardoise est très présente dans le village de Rochefort-en-Terre. Aujourd’hui, les Grées sont une zone protégée.

Au fond de la place Saint-Michel, vous trouverez la chapelle Saint-Michel.

8 Place Saint-Michel 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, Chapelle St Michel

La chapelle Saint-Michel de la Grêle date du XVIIème siècle. Elle a succédé à cet endroit au Prieuré Saint-Michel dépendant de l’abbaye bénédictine de Redon. Aujourd’hui, la chapelle (rénovée au XXème siècle) sert à la célébration des offices lors du Pardon de Notre-Dame-de-la-Tronchaye (le dimanche qui suit le 15 août).

En revenant sur vos pas, prenez sur votre gauche après l’allée d’arbres ; vous emprunterez la venelle St Michel. En sortant, prenez à gauche pour rejoindre la place des Halles.

8 Rue de la Grêle 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, place des Halles

Place principale du bourg à partir du XVIIème siècle, la place des Halles est longtemps restée un des lieux importants de la cité de part sa fonction économique (les halles, construites en U, abritaient les foires et les marchés), mais également comme lieu de festivités. A droite des Halles, l’hôtel Burban sert au XVIIème siècle de prison seigneuriale ; à gauche des Halles, l’hôtel Le Pélican, autrefois Auberge Lecadre, accueille à la fin du XIXème siècle de nombreux peintres, dont Alfred Klots. En face de l’hôtel, la Mairie se pare tous les étés des fleurs d’une glycine bicentenaire.
Depuis juin 2017, les Halles accueillent l'Office de Tourisme.

A côté de la Mairie, descendez la rue Candré jusqu’à la Porte de l’Etang.

5 Place des Halles 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, porte de l'Etang

Cette porte est l’une des entrées de Rochefort. Cet axe Nord-Sud coïncide avec la route du sel : le sel arrive alors de la Vilaine maritime (La Roche-Bernard et Guérande) et est acheminé dans les terres (Bretagne intérieure). La rue Candré est alors une rue principale et est appelée “Grande Rue”.

Passez la Porte de l’Etang et admirez, sur votre gauche, le lavoir.

5 Rue de l'Étang 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, le lavoir

Ce lavoir communal du XVIème siècle est alimenté par le ruisseau Le Candré. A côté se trouve un lavoir privé.

Faites demi-tour, empruntez la rue de l’Etang et remontez vers la place de l’église.

21 Rue de l'Étang 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, église Notre Dame de la Tronchaye

L’église Notre-Dame-de-la-Tronchaye est curieusement située en contrebas de la cité, et bâtie sur un terrain en pente. La tradition populaire raconte qu’au 9ème ou 10ème siècle, au moment des invasions normandes, un prêtre cacha dans un tronc d’arbre creux une statue de bois, représentant la Vierge allaitant son enfant, afin de la soustraire aux pillages. Deux siècles plus tard, une bergère aurait retrouvé cette statue dans ce même tronc ; il a été décidé de construire à cet emplacement. On peut voir la représentation de cette histoire sur un des vitraux de l’église. Sur le parvis se dresse un calvaire sculpté racontant notamment la Passion du Christ. C’est là également que se trouvait le cimetière de Rochefort jusqu’à la moitié du XIXème siècle.

Ce qui frappe dès l’entrée, ce sont les piliers penchés, preuves de glissements de terrain vers le sud, puis vers l’ouest. Pour éviter que l’église ne s’effondre, des contreforts ont été construits, donnant lieu, au sud, à un bas-côté supplémentaire parallèle à la nef, et à l’ouest, à l’allongement de la nef qui a permis la construction d’une tribune. En 1498, Jean IV de Rieux-Rochefort fonde, grâce aux 100 000 écus d’or qu’il a reçus d’Anne de Bretagne, un collège de sept chanoines pour prier pour le repos de l’âme du seigneur et de sa famille. Ils ont pour charge de prier pour l’âme du seigneur de Rochefort. Dans le chœur, on peut encore voir leurs stalles sculptées. En 1925, Rochefort-en-Terre devient cité mariale, ce qui donne lieu à la commande de deux nouveaux vitraux : en 1926, le vitrail de l’arrière-chœur représentant la Sainte Famille et en 1927, le vitrail de la bergère découvrant la Vierge dans un tronc d’arbre.

Empruntez la rue Notre-Dame de la Tronchaye puis, sur votre droite, la Grande Venelle, et remontez par la Venelle de l’Etang. Vous arrivez dans la rue du Porche.

2 Rue de l'Étang 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, la Tourelle

Admirez la tourelle en encorbellement (appelé aussi un oriel) sur cette maison double, qui associe de manière très originale des décors de styles gothique et renaissance bretonne.

Continuez vers la place du Puits.

2 Place du Puits 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
Image du poi
Rochefort-en-Terre, Place du Puits

Les époques architecturales se déclinent visiblement sur la place du Puits avec des maisons de schiste et de granit, des encorbellements et des colombages. Remarquez la balance sculptée au-dessus de la porte d'une bâtisse du XVIIème siècle : le bâtiment abritait le tribunal seigneurial. Sur la place du Puits se trouvait la première Halle de la ville ; c’est également l’endroit supposé de l’installation de la guillotine utilisée en 1793 pour l’exécution de trois condamnés contre-révolutionnaires.

3 Venelle du Mitan 56220 Rochefort-en-Terre
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
- Rochefort-en-Terre Tourisme -
L?application Cirkwi est déjà installée sur le téléphone avec lequel vous consultez ce site ?
Cliquez sur le bouton pour visualiser la fiche directement dans l?application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion.
L?application Cirkwi est déjà installée sur un autre appareil que celui avec lequel vous consultez le site ?
Pour scanner ce QR Code, utilisez une application dédiée.
L?application Cirkwi doit être préalablement installée sur votre téléphone.
Une fois scannée, la fiche du parcours s?ouvrira directement dans l?application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion. https://ws.cirkwi.com/ul/c/29157?stores
Vous n?avez pas encore installé l?application Cirkwi sur votre téléphone ?
Cliquez sur le bouton correspondant à votre OS pour télécharger l?application.