Passionné de Jardin à Landéan

Les hébergements d'Angèle et Paul à Landéan

Chambre d'hôtes n°35G23007 LANDEAN - Ille-et-Vilaine - Les Jardins de la Pérouse Chambre d'hôtes
3 épis

Landéan
Du Côté De Fougères

2 chambres

7 voyageurs

Animaux interdits

A partir de 62/nuit (base 2 pers.)

Rencontre avec Paul Renault, propriétaire à Landéan...

Qu'est ce qui a fait naître chez vous la passion du jardin ?

D’une part, je viens du milieu rural, la terre est une référence, le jardin, un endroit où je me sens bien. D'autre part, un de mes amis est botaniste universitaire et possédait un Arboretum d'un hectare, près de Vignoc (proche de Rennes). Il a partagé avec moi sa passion et m'a permis de rencontrer de grands maitres du jardin.

Quel est votre endroit préféré dans le jardin ?

Ca dépend des saisons ! Selon la météo, j'apprécie l’ombre sous les châtaigniers, où nous avons aménagé une placette, au milieu des hortensias, avec quelques fauteuils... Nous avons d'ailleurs accueilli un stage de Yoga, où les participants appréciaient particulièrement cet endroit pour la bonne énergie qu'il dégageait.

Quelles sont vos plantes préférées ?

C'est dur, il y en a plusieurs... J'aime beaucoup les clématites, en particulier la clématite 'Jean Paul II', blanche et jaune, et la clématite 'Cardinal', d'un rouge très généreux. Dans le bosquet de châtaigniers, nous avons planté une clématite différente au pied de chaque arbre, soit une trentaine.

Au mois de mai/juin, la clématite Montana rose, que nous avons installé sur une tonnelle, nous offre une montagne de fleurs, avec un fort parfum, que l'on peut sentir à 20 mètres...

Enfin, j'ai une tendresse toute particulière pour les hortensias, en particulier l'hortensia 'La Pérouse', parmi les 300 variétés installées au jardin. C'est un hydrangea macrophylla rose violacé, qui, en octobre, devient rouge éclatant. Quand je l'ai découvert dans mon jardin, je ne connaissais pas cette espèce, je l'ai donc envoyé à l'Inra d'Angers, qui tient la base mondiale des hortensias, pour analyse. L'institut ne le connaissait pas, il n'était pas encore répertorié, c 'est pourquoi il a pu prendre le nom de la 'Pérouse', comme le nom de notre jardin.

Partagez-vous des trucs et astuces avec vos clients ? Quel retour client vous a le plus touché ?

Certains vacanciers viennent pour le jardin. Nous organisons pour ceux qui le souhaitent une balade commentée du jardin qui dure approximativement 2 heures.  Nous échangeons alors beaucoup sur le jardin, les fleurs, l'entretien et l'importance de respecter l'environnement.

Cette journée 'Botaniste', en chambre d'hôtes, se termine par un repas en table d'hôtes, consacré à l'art des jardins. Suite à tous ces échanges, je connais le type de jardin de mes vacanciers et au petit déjeuner je leur offre une plante qui devrait se plaire chez eux.

Nous avons beaucoup de retours, des messages mais aussi des clients qui reviennent en amenant avec eux une plante pour le jardin de la Pérouse.

Un horticulteur botaniste de la région Aquitaine, il y a quelques années, ayant pris deux heures pour visiter seul le jardin, m’a confié en fin de visite son étonnement et son plaisir… Mais il a ajouté : « il vous manque des Osmanthes ! je vous en enverrai quelques-uns ! » C’est ainsi que j’ai pu installer 5 variétés rares mais aussi de superbes Styrax wuyuanensis, très parfumés en mai.

Que recherchiez-vous à la création de votre gîte ? Est-ce que le jardin a été un vrai plus dans vos échanges avec vos hôtes ?

Nous avons ouvert nos chambres d'hôtes il y a 26 ans, et le jardin est né, lui, il y a 22 ans, quelques années après donc. Quant au gîte, nous l'avons ouvert il y a 10 ans. Il a été pensé et aménagé au cœur du jardin, dédié au jardin. Il possède, entre autres, une véranda ouverte sur le jardin, au milieu des roses, hydrangeas et magnolia. De même, la terrasse est au coeur des rosiers... Il a réellement été pensé avec le jardin pour partager notre passion avec les vacanciers.

Un commentaire que vous souhaitez apporter en plus ?

Je suis un fervent militant de la défense de l'environnement. L'important est aussi pour moi de partager le bonheur de s’occuper d’un environnement sain, à travers la passion du jardin, d'éveiller à ça mes hôtes de passage. Au Jardin de la Pérouse, il y a beaucoup de papillons par exemple, car il est important de ne pas mettre n’importe quoi dans le jardin pour pouvoir les accueillir !

Je suis également passionné de photos et des stages photos ont eu lieu au Jardin de la Pérouse, décor parfait, entre papillons, fleurs et verdures... Tout ceci nous a permis de créer beaucoup de liens avec toutes les personnes ayant séjourné chez nous ! 

Découvrez ici quelques photos du Jardin de la Pérouse...